Lindsay Owen-Jones abandonne la compétition auto pour les régates

la première actionnaire de l'oréal, liliane bettancourt ne dormait pas quand son
La première actionnaire de L'Oréal, Liliane Bettancourt ne dormait pas quand son PDG s'alignait au départ des 24h du Mans. © Photomontage JDN / Zigrit / Ludovic Eon - Fotolia.com

Sportif accompli, le président de L'Oréal est un compétiteur né. Grand amateur de sport automobile, il a remporté plusieurs courses au volant d'une Ferrari 250 GT. Mais son fait d'arme reste une 5e place aux 24h du Mans en 1996. Avant d'y parvenir, il avait abandonné deux fois les années précédentes, dont une sur sortie de route. Sa voiture avait pris feu et le PDG d'alors avait dû être désincarcéré. Moins casse-cou, Lindsay Owen-Jones se consacre désormais à la régate avec son voilier de 29 mètres, Magic Carpet 2. Il participe chaque année aux courses majeures de la Méditerranée dont la fameuse Giraglia.