La location de consoles de jeux

le business peut être aussi lucratif que celui de la location de télévision.
Le business peut être aussi lucratif que celui de la location de télévision. © KiWiE - Fotolia.com

Pour louer des consoles de jeux vidéo dans les environs d'Ussel, un Corrézien, Henri Farina, a décroché prêt de 2 200 euros auprès de l'Adie (Association pour le droit à l'initiative économique). Un coup de pouce nécessaire pour ce service inédit en France et qui lui a permis d'acheter ses six premières consoles de jeux (2 PS 3, 2 Xbox et 2 Wii). Il les loue 15 euros par jour.

Naturellement, il vise les jeunes des environs mais prévoit également de prospecter les campings, les hôpitaux et les maisons de retraite. Ces derniers marchés seraient d'ailleurs assez porteurs au regard du nombre d'entreprises qui ont déjà investi pour être gestionnaire ou opérateur pour la location de téléviseurs, un marché en pleine croissance.