Le banquier Edouard Stern, assassiné par sa maîtresse

edouard stern a été tué de quatre balles.
Edouard Stern a été tué de quatre balles. © Photomontage JDN / Anyka - Fotolia.com

Enfant terrible du capitalisme français, Edouard Stern est mort à Genève comme il a vécu, violement et brutalement. Héritier d'une dynastie de banquiers originaires de Francfort, il se fait un nom en redressant la banque familiale au milieu des années 80. A 22 ans, il s'installe aux commandes et congédie son père. Il revend l'entreprise et se forge alors une réputation de franc-tireur avec des raids sur la Compagnie des eaux et la Compagnie du Midi entre autres. Après un passage chez Lazard, il se met à son compte et continue ses opérations financières jusqu'au 28 février 2005. Ce jour-là, il est tué à son domicile genevois de quatre balles, dont deux à la tête alors qu'il portait une tenue en latex. Sa maîtresse avoue quelques jours plus tard être l'auteur des coups de feu. Elle sera jugée dans quelques semaines.