Les cheminots ont un trimestre offert par année de cotisation

un tgv.
Un TGV. © Jean-Michel RAINEAU

Certes, les cheminots ont bien été touchés par la réforme des régimes spéciaux de 2007. Ils devront donc comme leurs collègues du privé afficher 40 annuités au lieu de 37,5 à partir de... 2014. Mais les syndicats ont obtenu de généreuses compensations.

D'abord, l'âge à partir duquel les salariés peuvent prendre leur retraite n'a pas été modifié : il reste de 50 ans pour les "roulants" et de 55 ans pour les autres. Quand à la décote de 5% prévue dans la réforme, elle sera compensée par une grille de salaires plus avantageuse et des majorations salariales. Pas touche non plus aux bonifications : les cheminots bénéficient d'un trimestre offert par année d'activité, quel que soit leur durée de cotisation. Enfin, la rémunération prise en compte pour le calcul de la retraite prend en compte les primes de travail, de fin d'année, la gratification d'exploitation et de vacance.