"L'émotionologie"

philips met au point des bijoux et tatouages qui réagissent à nos émotions.
Philips met au point des bijoux et tatouages qui réagissent à nos émotions. © Philips

Le terme "émotionologie", inventé par Patrice Duchemin, le rédacteur en chef de L'Œil Laser, est une contraction entre émotion et technologie. "Il s'agit d'appareils à la technologie plus douce, conjuguant bien-être et technique", explique-t'il. Emblématique de cette tendance, la lampe Living Colors de Philips, qui diffuse des lumières douces et qui change de couleur. Dans son "laboratoire du futur", la marque teste déjà des bijoux interactifs qui réagissent à notre humeur grâce à des capteurs collés sur le corps, ou des tatouages qui "dessinent les émotions".

"Ces produits visent à une harmonie entre le corps et l'esprit", ajoute Françoise Serralta, du cabinet de tendances Peclers. Dans la même idée, la technologie fera une entrée en force dans la cosmétique. Le Slendertone, un appareil électrique pour muscler le visage, ou le mascara Oscillation de Lancôme, un tube vibrant qui étire et sépare les cils, préfigurent cette tendance.