Ils ne sont pas disposés à dépenser plus dans les restaurants

S'il y a une chose que les Français ne sacrifieront pas cet été dans le budget vacances, c'est la situation de leur lieu de villégiature. 66% sont prêts à faire un effort financier pour être précisément là où ils le souhaitent. Pas question donc de louer une maison loin de la plage ou de changer de destination (64%). Au pire, certains s'accommoderont sur le confort.

Les Français seront en revanche beaucoup plus attentifs aux dépenses annexes. Seulement 30% des Français sont prêts à dépenser plus pour un restaurant, et à contrario 70% vont réduire la voilure ou stabiliser leurs dépenses. Dure saison également en perspective pour les vendeurs de souvenirs, les musées et les parcs de loisirs.