Un assembleur, pas un constructeur

L'usine Airbus de Tianjin, à quelques 150 kilomètres de Pékin,  s'appelle précisément Final Assembly Line China, soit FALC. Comme son nom l'indique, elle ne produit par les éléments des avions, mais assemble ces derniers pour livrer A319 et A320. Les éléments proviennent des différentes usines du groupe, notamment celle d'Hambourg en Allemagne et  de Nantes et St Nazaire en France.
©  SdP Airbus