Une démarche explicative et un peu artistique

En déambulant, ils ont pris en photo une zone en utilisant un long temps d'exposition. Il faut pendant la pose déplacer la barre (l'équipe l'a accroché à un vélo) pour que l'appareil photo enregistre la lumière émise en fonction des ondes Wi-Fi captées. Il en résulte ces murs invisibles qui donnent une existence aux réseaux sinon invisibles.
©  Timo Arnall, Einar Sneve Martinussen et Jørn Knutsen