La compatibilité avec les sites existants

un affichage encore perfectible
Un affichage encore perfectible © Google

L'un des points perfectibles, bien que déjà très au point, sur ce navigateur. Tout d'abord, il faut signaler que Google Chrome passe correctement les tests Acid1, Acid2 et se débrouille sur le test Acid3. Ces tests sont révélateurs de la capacité du navigateur à respecter les standards du Web.

 

Mais cela s'avère insuffisant. En effet, certains sites ont parfois du mal à s'afficher correctement. D'autre part, derrière un proxy, le navigateur semble avoir du mal à télécharger tout le contenu de la page. Parfois, une partie du contenu est téléchargé, le restant coupé. Il suffit seulement de recharger la page pour l'obtenir en intégralité. Des petits défauts qui seront sûrement corrigés avec le temps.