"Le gouvernement et le parlement décident des aides"

michel boyon - président du csa
Michel Boyon - Président du CSA © Zoubir Sassi / L'internaute magazine

Pourquoi les aides financières ne sont attribuées que sous conditions alors que beaucoup de foyers ne peuvent pas se permettre de nouvelles dépenses ?  

Michel Boyon. C'est le gouvernement et le parlement qui fixent les conditions d'attribution des aides, ce n'est pas le CSA ! Mais certaines des aides sont attribuées sans condition de ressources. 

Les aides peuvent porter sur l'achat d'un adaptateur, la réorientation de l'antenne, l'achat et l'installation d'une parabole. Tout cela était financé auparavant par le téléspectateur lui même !

La TMP sera-t-elle lancée ? 

Michel Boyon. Évidemment ! Cela correspond à la fois à une attente forte du public et à une potentialité de la technologie numérique.  

C'est vrai que cela coûte un peu d'argent pour les chaînes, à un moment où elles doivent financer beaucoup d'argent dans le numérique et où les ressources publicitaires sont moins bonnes pour les chaînes privées à cause de la crise économique. L'objectif du CSA, c'est le lancement commercial au plus tard début 2011.