Vers des bonus-malus high-tech ?

une telle mesure pourrait accélérer l'adoption de technologies économes en
Une telle mesure pourrait accélérer l'adoption de technologies économes en énergie comme les téléviseurs rétro-éclairés de LED © DR

A la manière du secteur automobile, le bonus-malus pourrait bien s'étendre aux produits high-tech. Pour mémoire l'achat d'un véhicule pas ou peu polluant peut vous faire bénéficier d'un bonus allant de 200 à 5 000 € ou à l'inverse, vous coûter de 200 à 2 600 € de plus.

On ne peut encore rien affirmer, mais le fonctionnement pourrait être semblable en ce qui concerne les ordinateurs, les moniteurs ou encore le téléviseurs par exemple.

Ce système a été pensé pour ajouter un complément à l'éco-participation, toujours afin d'inciter les français à consommer plus vert. 

 Lire le rapport préconisant le bonus malus et son extension possible aux produits high-tech