Un robot de la NASA résout une affaire de meurtre

il ne paye pas de mine, mais se révèle bien utile
Il ne paye pas de mine, mais se révèle bien utile © NASA
Une jeune femme avait été assassinée en 1991 à l'arme à feu. Problème, par manque de preuve, le principal suspect n'avait pas été interpelé. La police recherchait sa voiture, dernier lieu où fut vue la victime, mais demeurée introuvable.

L'affaire a été réouverte récemment lorsqu'un informateur a indiqué aux autorités un vaste terrain où la voiture serait enterrée. La police a fait appel à la NASA, qui a envoyé Senseta MAX 5.0A, un fier robot apte à scanner sous la surface du sol. Il a retrouvé la voiture, la preuve manquante pour faire enfin condamner le meurtrier.