Windows XP : très pro !

"Quand vous le verrez, vous direz Wow". N'en déplaise au service marketing de Microsoft, ce n'est qu'en 2001, lors du passage à XP, qu'une majorité d'utilisateurs n'a pu réprimer une expression d'étonnement, voire de plaisir. A peine un an après la déception Millénium, Windows XP surprend sur le plan graphique, reléguant aux oubliettes les menus gris et poussièreux. Même si les utilisateurs Mac avaient droit à de toutes autres réjouissances dans le même temps, XP fait un sacré bon. Mais ce lifting ne doit pas éclipser l'évolution technique, basé sur le noyau NT réservé jusqu'ici à la branche professionnelle et développée en parallèle, XP va vite se révéler beaucoup plus fiable que ses prédecesseurs. Enrichi d'une fonction Media Center, il aura fallu attendre 6 ans pour le voir (potentiellement) remplacé.