Les box et décodeurs : des progrès à faire

les constructeurs en optimisant la mise en veille de leur décodeur peuvent
Les constructeurs en optimisant la mise en veille de leur décodeur peuvent aisément diviser par deux ce coût. © L'Internaute Magazine

Les boxs ADSL consomment 10 watts, et ce constamment, puisque grosso-modo personne n'éteint son boîtier. C'est donc 10 euros par an environ. 

C'est au niveau du décodeur TV qu'on peut pointer du doigt un abus. Ils consomment en effet quasiment autant (à 2-3 watts près) en fonctionnement qu'en veille. Soit 10 Watts environ pour les principales, et plus de 20 pour la Dartybox.