Les périphériques : méfiez-vous de la veille

la mise en veille coûte encore cher ! surtout pour les imprimantes dont on ne se
La mise en veille coûte encore cher ! Surtout pour les imprimantes dont on ne se sert pas quotidiennement © L'Internaute Magazine

Si dans beaucoup de secteurs, les constructeurs ont fait des progrès et ont drastiquement réduit la consommation électrique en veille (2 Watts maximum), d'autres n'ont fait aucun effort.  

Dénonçons ici les imprimantes et enceintes pour PC, qui consomment encore autour de 10 Watts en veille. Autre souci, les imprimantes laser ont régulièrement des pics de consommation même en veille (jusqu'à 800 w !) pour maintenir le fuser (four) à 180° minimum. 

Débranchez bien le tout lorsque vous n'en avez pas usage !