Le traçage biométrique dans les magasins

la borne avec capteur photo à l'entrée d'un magasin
La borne avec capteur photo à l'entrée d'un magasin © NEC

Si, en France, on a de sacrées réserves sur le fichage biométrique des gens (empreinte digitale, iris, forme du visage...), cela semble poser moins de problèmes au Japon. Deux inventions assez effrayantes y ont vu le jour.

On doit la première à Nec. C'est un gros appareil photo, qui capte le regard de toute personne entrant dans un magasin. Un logiciel permet de donner à l'enseigne des informations précises sur les clients (âge, sexe...) et en fonction de ces données, quels rayons sont les plus visités et combien de temps le client y reste.

L'outil est utile pour l'enseigne, mais également pour l'affichage publicitaire dans le centre commercial. Voilà qui rappelle le film Minority Report ! Après deux années d'essais, Nec a mis son outil en vente pour 20 000 euros la borne.