Pister les places de parking libres (2/2)

un rapport d'activité d'une journée pour 24  places de parking. en vert : elles
Un rapport d'activité d'une journée pour 24  places de parking. En vert : elles sont occupées et la place est payée, en jaune : elles sont libres, en rose : il y a fraude. © Streetline

Outre le repérage des places de parking disponibles, Bump permet, par reconnaissance de la puce mobile, de payer son parcmètre à distance, depuis son téléphone.

Il est aussi possible, en payant à l'avance, de réserver sa place de parking sur le Web.

Bump a déjà fait ses preuves : moins de trafic et moins de temps perdu. Mais c'est aussi la fin des places de parking non payées... En effet, le système est apte à repérer les fraudes.

Depuis l'installation du système, on est passé à San Francisco de 45% de fraude à moins de 5%. On comprend que les villes se bousculent pour l'adopter.