Bill Gates, le meilleur ennemi

En 1997, Apple n'a vraiment qu'un seul adversaire : Microsoft avec son système d'exploitation Windows. Pourtant, Steve Jobs et Mac OS doivent un peu de leur réussite à Bill Gates. En 1996, Apple signe un partenariat avec Microsoft et reçoit 150 millions de dollars. Une partie de cet argent servira à racheter Next, la société qu'avait fondée Steve Jobs depuis son départ d'Apple. C'est suite à ce rachat que Steve Jobs reprend les commandes d'Apple et redresse la société.
©  TONY AVELAR / AFP FILES / AFP