Chaud, silencieux et peu gourmand

le haut de l'imac, à l'arrière, chauffe énormément
Le haut de l'iMac, à l'arrière, chauffe énormément © Cécile Debise / Benchmark Group

Plus de puissance implique également plus de dégagement de chaleur. Certes, le haut de cet iMac chauffe beaucoup. Ce n'est pas vraiment choquant lorsqu'on sait ce que contient la machine. On est même plutôt content que la coque soit en alu.
L'iMac est en outre parfaitement silencieux, une bien bonne chose. 

On note également que le gain de puissance de l'iMac n'implique pas forcément une augmentation exponentielle de la consommation d'électricité. C'est même très raisonnable puisque l'iMac ne demande que 70 watts en utilisation bureautique (soit l'équivalent de ce que demandent certains écrans seuls) et 130 watts en pleine partie de jeu en 3D.