Comment cela fonctionne

les lunettes, et un petit shéma expliquant le fonctionnement de la 3d : chaque
Les lunettes, et un petit shéma expliquant le fonctionnement de la 3D : chaque oeil doit recevoir une image © Marie Bruggeman, Benchmark Group / Zalman

Après ces premières impressions, globalement positives, voyons voir quelque peu le fonctionnement de la chose. On s'en doute, la 3D n'est pas magique, c'est une forme d'illusion d'optique.
La carte graphique crée deux images identiques du jeu, au lieu d'une seule. Ces deux images ne contiennent que la moitié des lignes de pixels : 525 au lieu des 1050 pour la résolution classique du 22 pouces 1680 x 1050. Elles sont ainsi placées en décalage, ne se superposent pas parfaitement.
Cette double image est filtrée par des lunettes que doit porter le spectateur, qui font en sorte que chaque œil reçoive bien l'image qui lui est destiné. En rassemblant, reconstituant ces deux images perçues, le cerveau crée l'impression de 3D.
Si on peut regretter une fois encore l'obligation de porter des lunettes spéciales, Zalman a fait l'effort de les rendre pratiques, à défaut d'esthétiques, ajoutant notamment des clips pour lunettes. Mais oui, on a quand même l'air ridicule.