Des durées d'engagement trop longues ?

C'est une autre surprise de cette enquête : les périodes d'engagement ont fortement contrarié les lecteurs.

En fait, un grand nombre de votants souhaite changer régulièrement de téléphone (tous les 6 mois), ce qui devient impossible, par la faute des ré-engagements de 24 mois.