Les animaux domestiques, chouchous des dépenses des ménages

les français ont dépensé pour 5,9 milliards d'euros pour leurs animaux
Les Français ont dépensé pour 5,9 milliards d'euros pour leurs animaux domestiques en 2007 © CALLALLOO Canis / Fotolia.com

En valeur, la part des dépenses pour les animaux domestiques reste assez faible encore aujourd'hui. Elle a pourtant triplé entre 1960 et 2007 pour atteindre 0,7%. Cette part a régulièrement augmenté jusqu'en 1995 pour se stabiliser depuis.

Jusqu'en 1970, les animaux étaient principalement nourris avec des restes de repas, les dépenses étant surtout consacrées au vétérinaire. Au cours des années 80, les achats d'aliments ont augmenté nettement plus vite que les autres dépenses puis ont décéléré progressivement. Aujourd'hui, la moitié des ménages possèdent au moins un animal familier.