Conrad Hilton Sr (Hilton) a su prendre des risques quand il le fallait

conrad hilton sr, fondateur de l'empire hôtelier hilton.
Conrad Hilton Sr, fondateur de l'empire hôtelier Hilton. © Hilton

S'il est une personne qui a réussi à passer au travers de la Grande Dépression, c'est bien Conrad Hilton Senior, le fondateur de l'empire hôtelier du même nom.

L'homme d'affaires américain est âgé de 32 ans lorsqu'il achète son premier hôtel pour la somme de 40 000 dollars au Texas.  Il jette alors les premières bases d'un empire qui s'étendra vite au monde entier, avec près de 3 600 établissements prestigieux et de nombreux autres services tels que la location de voiture ou les cartes de crédits. Un succès qu'il a bâti à coups de paris ambitieux tels que le rachat du prestigieux Waldorf Astoria de New York en 1949, hôtel que l'empire Hilton s'apprête à décliner dans d'autres villes européennes. Si Conrad Hilton a passé les rênes de la compagnie à son fils Barron dans les années 60, il n'en a pas moins continué à garder un œil sur elle, jusqu'à son décès en 1979, alors qu'il était encore président du conseil d'administration.