Sam Walton (Walmart) n'a écouté qu'une seule personne : le client

sam walton, fondateur de walmart.
Sam Walton, fondateur de Walmart. © Walmart

Lorsque Sam Walton ouvre son premier magasin Walmart en 1962, personne n'imagine encore qu'il est en train de mettre au point une méthode de distribution qui impactera la vie de millions de personnes à travers le monde. Plus qu'un businessman, Sam Walton était un visionnaire qui n'hésitait pas à utiliser les nouvelles technologies pour améliorer son service et à diversifier les formats des magasins.

Son objectif : satisfaire le plus grand nombre. Car au centre de ses préoccupations figurait la satisfaction du client qui devait selon lui présider aux décisions de l'entreprise. Un client qui, s'il ne trouvait plus aucun intérêt à utiliser vos produits ou préférait aller voir un concurrent moins cher, affectait directement votre chiffre d'affaires et, avec lui, la survie de votre société. Une préoccupation qui fait aujourd'hui office de doctrine dans le monde de la distribution... et de l'entreprise en général.