Idée reçue n°8 : le télétravail éloigne le salarié de l'entreprise

le télétravail isolerait les collaborateurs.
Le télétravail isolerait les collaborateurs. © fer77 - Fotolia

Laisser un salarié chez lui, n'est-ce pas le rejeter de l'entreprise ? En réduisant sa présence physique dans les locaux de la boîte, le travailleur ne s'éloigne-t-il pas du centre de décision ?

Le constat doit être bien plus mesuré. "Les salariés, au bureau ou chez eux, font preuve de sérieux dans leur travail, remarque Guillaume Le Bleis. Le télétravail a même tendance à responsabiliser les collaborateurs." L'implication des salariés peut donc se trouver renforcée par l'autonomie dont ils bénéficient. Mieux : autoriser les salariés à travailler depuis chez eux un ou deux jours par semaine renforce leur attachement à l'entreprise. Moins stressés, mieux au quotidien, les télétravailleurs voient croître leur fidélité à l'entreprise. C'est même devenu l'un des nouveaux éléments de la marque employeur afin d'attirer les nouveaux talents. Autant dire qu'on est loin de la mise à l'écart...