Il ne compte que sur lui-même

seul décisionnaire dans l'équipe hollande : françois hollande lui-même.
Seul décisionnaire dans l'équipe Hollande : François Hollande lui-même. © Photomontage JDN - Benoit Deshayes / artenot - Fotolia.com

Un coup d'œil à l'organigramme de l'équipe de campagne de François Hollande pour l'élection présidentielle donne une image pléthorique et complexe de son entourage. A la tête du PS déjà, il multipliait les réseaux, laissant croire qu'il avait besoin d'un cercle conséquent de conseillers pour décider. Il n'en est rien : au contraire, il n'a confiance qu'en lui-même. Et ses prises de décision n'appartiennent qu'à lui et à son intuition politique.

Illustration durant la campagne où Vincent Peillon, chargé du pôle éducation, n'avait même pas été informé de la création de 60 000 postes dans l'Education nationale. Chacun de ses conseillers pense ainsi avoir une influence sur lui, mais leur nombre fait que, justement, personne en particulier n'a d'emprise sur lui.