Donner une place de choix aux plantes

au siège genevois de richemont, conçu par jean nouvel, la nature a toute sa
Au siège genevois de Richemont, conçu par Jean Nouvel, la nature a toute sa place, jusque dans les couloirs. © yves-andre.ch

Cultiver son jardin

Finies les plantes artificielles : la nature, la vraie, s'est fait une place dans les entreprises. On les retrouve dans les bureaux, les halls d'accueil, au détour d'un couloir mais aussi sur les toits et les murs. Ce sont parfois de véritables jardins intérieurs conçus par des paysagistes.

 

Selon le Syndicat national des paysagistes d'intérieur, les entreprises dépensent 55 millions d'euros en achat de plantes chaque année en France. De quoi améliorer les conditions de travail, selon les experts du syndicat qui rappellent les bienfaits des plantes en matière de dépollution de l'air, de stress et donc de bien-être des collaborateurs.