1er exercice : travailler et développer son souffle en trois temps

Entraînez votre souffle pour que votre voix porte. © stillkost - Fotolia.com
Pour travailler son souffle, le premier exercice consiste à s’allonger sur le dos, jambes repliées avec les talons près des fesses. Il faut alors inspirer et expirer lentement jusqu’à ressentir la régularité de sa propre respiration. A cet instant, il faut introduire un "fff" sans serrer la gorge. "L’air est ainsi mis en pression dans le corps, c’est l’énergie phonatoire qui va servir à la production chantée ou parlée", détaille Alain Zaepffel, responsable pédagogique de l'Ecole Arts oratoire, éloquence et rhétorique de Sciences Po Executive Education. Le second exercice s’intitule "l’ascenseur à livre". Toujours allongé, il faut poser un livre sur sa paroi abdominale et inspirer profondément puis expirer en veillant à ce que l’ouvrage reste en place. Ne jouez pas les bravaches en utilisant un dictionnaire. "Le troisième exercice consiste à se mettre debout, pieds parallèles en veillant à l’alignement de son corps, et à porter son regard à hauteur de l’horizon", explique l’enseignant. Vous allez alors exprimer un petit "hum".