Les stéréotypes inconscients influent notre jugement

l'apparence physique influe considérablement sur notre jugement.
L'apparence physique influe considérablement sur notre jugement. © ag visuell / katemlk - Fotolia.com

Les personnes jugées "moins belles que la moyenne" gagnent 12 à 17% de moins que les autres, rapporte l'économiste Daniel Hamermesh dans son livre "Why Attractive People Are More Successful". Une autre étude américaine a montré que les femmes "très fortes" gagnaient en moyenne 19 000 dollars de moins que leurs homologues de poids moyen. Les gens physiquement attrayants sont perçus inconsciemment comme plus intelligents et plus compétents. C'est ce qu'on appelle "biais de représentativité" ou "effet de halo", qui consiste à se baser sur des stéréotypes et des préjugés plutôt que sur des statistiques précises.

Dans le même esprit, un soda servi dans un verre siglé Coca-cola semble meilleur. "L'effet prix" entre également en compte : si vous avez payé pour assister à une conférence, vous la trouverez sans doute plus intéressante que si vous y avez assisté gratuitement.