Eviter les listes de puces dans les slides

steve jobs n'utilise pas de puces dans ses slides.
Steve Jobs n'utilise pas de puces dans ses slides. © Photomontage JDN / Dan Farber / Hemera / Thinkstock

Les puces représentent le BA-Ba des slides. Pourtant, Steve Jobs n'en utilise jamais. Dans ses présentations se succèdent des pages très légères où l'on ne trouve qu'un ou quelques mots. Seule l'idée force, le nombre important ou le slogan marquant apparait à l'écran. Le reste tient dans sa voix.

Cette pratique permet paradoxalement de renforcer son discours. Une série de puces ou un texte trop long ne facilite pas la mémorisation et risque de perdre le public. Au contraire, n'inscrire que le strict minimum permet de mettre l'accent sur ce qui est important dans la démonstration.