Je suis impatient... mais réactif

vous détestez attendre.
Vous détestez attendre. © motionstock - Fotolia

Un mail qui tarde à arriver, un dossier qui prend du retard ou un interlocuteur indécis... Ces situations sont pour vous insupportables. La patience à toujours des limites, mais les vôtres sont très vite atteintes. Pas évident pour les collaborateurs pas forcément en phase.

"Ce qui est positif chez eux, c'est qu'il sont réactifs, qu'il font rarement traîner les choses, souligne Luc Teyssier d'Orfeuil. On peut leur confier des dossiers en étant sûr qu'ils iront vite." Incapables d'attendre les bras ballants, les impatients auront aussi tendance à optimiser leur temps. Le dossier tant attendu n'arrivera que demain matin à 8 heures ? Ils prendront de l'avance sur autre chose. Et n'hésiteront pas à décrocher leur téléphone à 8 heures cinq en cas de retard.