Doit-on parler rémunération ?

l'entretien d'évaluation n'est pas le moment propice pour négocier une hausse de
L'entretien d'évaluation n'est pas le moment propice pour négocier une hausse de salaire. Cela ne doit pas non plus être un sujet tabou. © choucashoot, Smileus / Fotolia

Pour rester constructif, l'entretien d'évaluation ne doit pas être perturbé par des négociations sur le salaire ou une promotion. En fournissant des informations sur la qualité de votre travail, il est au contraire leur préalable. "Mélanger les sujets peut transformer l'entretien en discussion de marchands de tapis, résume le consultant. En revanche, il est important de faire savoir dès le début que ces questions ne seront pas abordées lors de l'entretien."

 

Ne pas négocier ne veut pas dire occulter la question. Si vous êtes le collaborateur, l'entretien peut être l'occasion de faire passer le message que vous attendez quelque chose de votre direction dans le court terme.

Enfin, au moment de parler de vos objectifs, si ces derniers sont concrets et facilement mesurables, vous pouvez aborder la question d'une éventuelle motivation financière qui leur serait assortie.