J'envoie des chiffres confidentiels à un client

l'envoi de pièces jointes peut parfois être sujet à des erreurs.
L'envoi de pièces jointes peut parfois être sujet à des erreurs. © Journal du Net

 La situation : Responsable consolidation, Louis avait envoyé par erreur des données confidentielles concernant l'ensemble des filiales à l'une d'entre elles. Une maladresse qui peut aussi concerner les fournisseurs ou les clients

 La solution : "Je ne me suis rendu compte de mon erreur après seulement deux jours sans nouvelles", explique-t-il. "Sans savoir s'ils l'avaient ouvert, je leur ai envoyé un autre email leur demandant de ne pas tenir compte du fichier joint dans le premier mail." Une bévue ici sans conséquences donc. Un fournisseur pourra cependant utiliser les tarifs ainsi révélés pour négocier. Arguez que les situations ne sont pas comparables en raison des volumes en jeu ou de la longévité de votre relation.

 Comment l'éviter : "Une telle erreur m'a finalement été plutôt bénéfique, estime Louis. J'ai fait preuve de beaucoup plus de précaution par la suite en vérifiant toujours la pièce jointe avant d'envoyer le mail."