Bailler... discrètement

autorisez-vous à bâillez, cela maintient votre corps vigilant.
Autorisez-vous à bâillez, cela maintient votre corps vigilant. © olly - Fotolia

On pense souvent que le bâillement est nécessaire car la longue inspiration prise nous permet de relancer notre oxygénation cérébrale. Bâiller pour réalimenter notre cerveau en oxygène, voilà une thèse que les chercheurs n'ont pas encore accréditée.

Si le bâillement reste un phénomène encore mal compris, il est toutefois établi qu'il agit comme un stimulant qui nous aide à rester vigilants. En apparence anodin, le bâillement reste très complexe, résultant de l'intervention de plusieurs neurotransmetteurs et hormones : dopamine, acétylcholine, ocytocine... Alors si vous en avez envie, laissez-vous aller mais mettez votre main devant la bouche, par politesse et par discrétion.