Faire parler les autres

ecouter ne demande pas une réflexion intense.
Ecouter ne demande pas une réflexion intense. © IT Stock / Polka Dot / Thinkstock

Vous n'avez pas envie de réfléchir trop intensément ? Encore moins envie de parler de votre travail ? Ce n'est probablement pas le cas de tout le monde au même moment. Et ce qu'ils ont à vous dire peut bien évidemment vous intéresser.

Dans ces moments-là, n'hésitez pas à solliciter vos collaborateurs, votre supérieur ou vos partenaires extérieurs à l'entreprise pour des rendez-vous formels. Au cours d'une réunion en tête-à-tête, laissez les parler de leurs dossiers actuels et de leurs projets à venir. Vous pouvez vous contenter d'une oreille attentive pour apprendre des informations qui vous seront utiles sans avoir à argumenter vous-même. Une configuration peu fatigante mais enrichissante, sous réserve qu'ils aient un peu de temps pour vous