A l'épreuve du stress

qui dit plus de responsabilités dit plus de stress.
Qui dit plus de responsabilités dit plus de stress. © helix / Fotolia

Parce qu'il va opérer dans un environnement toujours plus compétitif, le manager de demain devra avoir des nerfs solides pour pouvoir jongler entre les états d'âmes de ses collaborateurs et la pression que lui mettra sa hiérarchie.

Bientôt la seule compétence technique ne suffira pas à devenir un bon manager. Que ce soit dans une période de rush ou lorsqu'il doit insuffler un changement à son équipe, le stress sera le quotidien du manager. Pour qu'il ne soit pas paralysant mais au contraire un moteur important, il faudra apprendre à composer avec. Cela signifie savoir relativiser un quotidien professionnel éreintant et prendre sur soi-même. Quoiqu'il en soit, il ne fait guère de doute que le manager de demain devra être à l'épreuve du stress.