Individualiste dans la gestion de sa carrière

rompu aux entretiens d'embauche, il n'hésite pas à aller voir ailleurs si
Rompu aux entretiens d'embauche, il n'hésite pas à aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte. © nyul / Fotolia

Terminées les longues carrières au sein d'une même entreprise. A la différence de leurs prédécesseurs, les managers de demain auront souvent des envies d'ailleurs. Si cette bougeotte est, aujourd'hui, surtout le fait des jeunes profils, elle s'étendra bientôt à toutes les tranches d'âges.

"Le manager de demain sera beaucoup moins attaché à l'entreprise et à ses valeurs, ajoute Laëtitia Lethielleux, qui a coordonné "Le manager de demain" aux éditions Lextenso. Ces valeurs sont d'ailleurs de plus en plus difficiles à différencier, tant les entreprises ont tendance à adopter le même discours". Cette individualisation de la carrière trouve aussi son origine dans la flexibilisation du monde du travail. "Les taux de turn-over croissants sont une conséquence directe de l'assouplissement du droit du travail, explique Laëtitia Lethielleux. Si les entreprises peuvent se séparer plus facilement d'un collaborateur, celui-ci est, lui aussi, plus libre de ses mouvements."