Steve Jobs : l'autorité charismatique

steve jobs, pdg d'apple.
Steve Jobs, PDG d'Apple. © Dan Farber

Il part en congé maladie et le cours de bourse d'Apple s'effondre. Rarement la santé d'une entreprise aura été autant associée à celle de son patron. Visionnaire, instinctif, génial... les superlatifs ne manquent pas pour encenser Steve Jobs. Ses présentations se transforment en show médiatique et ses lancements suscitent l'enthousiasme des consommateurs, des journalistes et des analystes.

Ce charisme incontestable est bien évidemment aussi apprécié au sein de l'entreprise qu'il dirige. C'est lui qui montre la voie à suivre à l'ensemble des collaborateurs et la stratégie d'Apple découle des inspirations de son dirigeant. Bien évidemment, cette force implique une certaine dose d'autoritarisme : Steve Jobs incarne la marque à la pomme, ses décisions sont celles de l'entreprise. Et elles ne souffrent pas de contestation. Reste que sans ses convictions personnelles, l'iPhone n'aurait probablement jamais vu le jour.