Ne communiquez pas vos coordonnées pro

les chasseurs de tête peuvent vous appeler à votre bureau.
Les chasseurs de tête peuvent vous appeler à votre bureau. © Photomontage JDN / auremar - Fotolia.com

Pour une raison évidente de confidentialité, diffuser auprès d'un recruteur vos coordonnées professionnelles se révèle dangereux. C'est par l'intermédiaire de votre téléphone et de votre boîte mail personnels que doivent prendre contact les recruteurs. Même si parfois, ils ne prennent pas ces précautions. "J'ai été contacté par un chasseur de tête sur mon téléphone professionnel, s'amuse Vincent, acheteur. Sur le coup, j'étais très gêné : mon responsable travaille en face de moi. Et je ne sais toujours pas comment le recruteur a trouvé ce numéro."

Donner ses coordonnées personnelles présente aussi un autre avantage à long terme. "Les cabinets de recrutement peuvent chercher à vous joindre tout au long de votre carrière, rappelle Claire. Or, si vous changez d'emploi, votre numéro de téléphone professionnel change aussi." Cela dit, pour ceux qui ont l'habitude de ne jamais utiliser leur mobile personnel, son utilisation exceptionnelle peut elle aussi mettre la puce à l'oreille.