Génération P. Oui, elle Peut !

Comment parler aujourd’hui des moins de trente ans - dont je fais encore partie - sans tomber dans les clichés et les classements générationnels habituels ?

On peut bien sûr dire que ces jeunes-là n’ont connu que la crise économique, les galères, les pesanteurs d’un système bloqué et d’un spectacle politique peut enthousiasmant. On peut aussi les qualifier « d’internet natives » puisqu’ils ont grandi dans un univers numérique leur donnant accès à tous les savoirs, à tous les jeux, à tous les réseaux, en tous lieux !

Mais on peut surtout parler d’eux par ce qu’ils réalisent, souvent en dehors des feux de l’actualité, dans leurs communautés, sur le terrain. En ce sens nous avons affaire à une génération très différente de toutes les autres. melty la connaît bien, et pour introduire l’éclairant ouvrage de Thu Trinh-Bouvier, je propose de la baptiser, une fois n’est pas coutume, génération P. Oui, Génération P. De toute façon nous sommes arrivés au bout des X, Y ou Z… alors, autant se libérer de ces abréviations réductrices et inventer une vision nouvelle de cette Population. Ce Pragmatisme leur va bien, à eux qui n’attendent rien de la puissance publique (trop occupée à renflouer ses caisses et édicter des règlements) et ont décidé de se débrouiller par eux-mêmes. Entre eux.

Génération P, donc. P comme Partage et P comme Pote (et comme bon Plan). Nous voyons vivre, depuis nos médias melty, des jeunes qui évoluent au cœur de la co-révolution, ce mouvement à la fois spectaculaire et discret qui va de l’entre-pote festif jusqu’aux financements par crowdfunding. Ces jeunes habitent en co-location, ils utilisent le co-voiturage, ils se considèrent déjà comme acteurs de l’économie collaborative. Ils vivent dans l’ère du savoir-faire collaboratif (jusque dans le management des start-up) et de la confiance dans l’intelligence collective. Ils ont pris l’habitude dès leurs plus tendres années de dialoguer pour s’en sortir mais surtout de partager. Le Peer-to-peer est leur fond d’écran. Le partage touche tous les compartiments de leur vie, depuis le partage d’un Paris-Lyon en auto jusqu’au partage du savoir le plus pointu ou des coups de cœur musicaux.

Génération P, aussi,  comme Projet, comme Pionniers, comme Pépinière, comme Pourquoi Pas ? Il se crée en France quelque 400 entreprises chaque jour (une cinquantaine au Royaume-Uni). Près de 70% des 538.000 créations d’entreprises de 2013 sont le fait d’auto-entrepreneurs (51%) et d’entrepreneurs individuels (19,5%). Surtout, selon l’Agence pour la Création d’Entreprise, plus de 20% d’entre elles sont fondées par des moins de trente ans. Les jeunes Pousses françaises, innovantes et hardies, se retrouvent aussi bien dans les marchés strictement numériques (Deezer, Daylimotion ou Criteo) que dans le monde de l’économie collaborative (Blablacar, par exemple). Et au-delà des entrepreneurs emblématiques, cette génération s’exporte bien, car elle se vit comme Planétaire : observez les parcours de ces jeunes ingénieurs français que se disputent la Silicon Valley et surtout New York pour leur excellence en matière de logiciels, d’électronique, d’aéronautique, de spatial, de clean-techs et qui participent au soft power de notre pays. Regardez l’excellence française dans le secteur des objets connectés, excellence reconnue par les plus pointus des observateurs, avec par exemple quatre produits français sur les huit « plus cool » recensés par le magazine de référence Wired, à l’occasion du prestigieux Consumer Electronics Show de 2014.

 Cette Génération P est la génération du Paradoxe. Alors que la deuxième décennie du siècle en France est marquée par le pessimisme et le french-bashing dont abusent les médias installés, de son côté sans faire beaucoup de bruit la Génération P, cette jeunesse du « Pourquoi Pas » (Y not ?), développe sa propre culture inscrite déjà dans l’après-crise. Elle ose rêver de grandes choses en partant de son quotidien le plus trivial. La Génération P est celle de tous les Possibles !

Retrouvez cette tribune dans le livre "Parlez-vous Pic Speech?" de Thu Trinh-Bouvier aux Editions Kawa.  

Collaboratif / Jeux