La Réalité Virtuelle : eldorado de la communication événementielle des Marques

Aujourd’hui, les marques cherchent de nouveaux leviers pour communiquer, sortir du lot, toucher de nouvelles cibles, ou bien être plus impactantes. Dans ce contexte, la Virtual Reality (VR) a toutes les cartes en main pour remplir ce triple objectif.

  • La VR : un nouvel enjeu marketing pour les marques
Il existe à juste titre depuis quelques mois un intérêt croissant pour la Réalité Virtuelle : les attentes sont grandes, notamment au sujet de la démocratisation des casques, logiciels et applications. Nous assistons à un déploiement matériel important côté grand public (Un marché à 1 milliard de dollars en 2016 selon les experts), la VR devient un nouveau canal de marketing direct dans de nombreux domaines. Son point fort par rapport à l’existant ? Faire vivre au grand public une expérience sans commune mesure.

Cette technologie, à la fois canal, support et plateforme, permet aujourd’hui de se démarquer de la concurrence. Comment ? En imaginant de nouvelles expériences, plus créatives, plus immersives, plus engageantes. Avec une expérience VR réussie, les utilisateurs, clients potentiels, sont placés au centre de l’univers de la marque. Ils ne sont plus de simples observateurs puisqu’ils vivent pleinement des expériences créées spécialement pour eux, des expériences très puissantes qui procurent des émotions, des sensations. En utilisant des contenus adaptés, spécifiquement développés pour la Réalité Virtuelle, les marques offrent aux utilisateurs des expériences positives axées sur leurs univers et leurs produits.

  • Les casques virtuels : un support expérimental efficace
Le marché des casques virtuels s’ouvre à peine mais il existe déjà plusieurs appareils accessibles au grand public à des tarifs plus ou moins compétitifs, visant différentes cibles. 2016 est l’année des casques virtuels grand public, via notamment la diffusion massive du Samsung Gear VR, 2ème version à 99 Euros (développé avec Facebook). Avec l’Oculus Rift de Facebook, ce sont les deux casques les plus connus du grand public. D’autres arrivent bientôt pour concurrencer l’Oculus Rift : le HTC Vive, le Playstation VR ou le Hololens de Microsoft. Google s’intéresse aussi à la VR, ayant déjà proposé des lunettes “en carton” à moins de 20 euros, les Google Carboard, et réfléchit actuellement à un vrai casque tout en un pour devenir enfin concurrentiel (et qualitatif)…

Selon Facebook, l’avenir des réseaux sociaux passera par les environnements 3D. C’est pourquoi Mark Zuckerberg a racheté le spécialiste de la Réalité Virtuelle, il y a deux ans. A l’origine destiné aux passionnés de jeux vidéos, l’Oculus Rift est utilisé par de nombreux secteurs d’activité et le sera aussi dans le cadre d’une stratégie de communication événementielle.

  • Les salons : un lieu idéal pour communiquer
Si les salons sont souvent utilisés par les marques pour communiquer de manière innovante, ils représentent un terrain de jeu idéal pour se différencier de la concurrence en testant des nouveautés technologiques. La Réalité Virtuelle intéressant tous les secteurs d’activité, l’important sera de proposer un contenu utilisable, informatif et divertissant. Tous les types d’activités sont concernées, des géants de l’industrie aux startups, tous les secteurs d’activité sont touchés, allant des jeux vidéos bien entendu, au tourisme, en passant par l’éducation, ou encore l’automobile. 

Intéressons-nous à ce dernier secteur et à plusieurs initiatives de marques automobiles. Avec la Réalité Virtuelle, elles peuvent travailler sur plusieurs axes. Par exemple en montrant un processus de fabrication de voiture (chez Chrysler), en permettant aux visiteurs de personnaliser un modèle en fonction de différents critères, comme les couleurs des cuirs et carrosserie, ou les différentes options (chez Audi), ou bien encore dans une reconstitution historique du débarquement de 1944 chez Jeep. Volvo a également fait découvrir l’intérieur du XC90, son modèle de SUV, lors du Mondial de l’Auto de Paris. Autre objectif : sensibiliser à certaines causes, par exemple aux dangers du téléphone au volant, une idée de Toyota. Utilisée pour transmettre différents messages à son public, la Réalité Virtuelle offre un grand nombre de possibilités d’innovation aux marques automobiles mais aussi à d’autres types de marque.

  • Du contenu 3D, à 360°, à sensation forte
Grâce aux technologies de la Réalité Virtuelle, les marques proposent une immersion complète dans différents types d’opérations de communication. Mais l’un des défis majeurs reste la production de contenu de qualité. Il faut faire appel à des experts maîtrisant les nombreuses technologies de VR. Prenons le cas d’une expérience de Réalité Virtuelle proposée par la marque TAG Heuer à BaselWorld 2016, un événement incontournable pour les marques horlogères. La marque s’est entourée de l’agence 909c pour réaliser un film de qualité à 360°, en full 3D pré-calculée stéréoscopique. Une technologie préférée à la 3D temps réel dans le but de démultiplier la qualité des rendus des montres et de l’univers imaginée pour l’occasion.

Un casque sur-mesure a aussi été créé, il s’agit d’un casque de moto unique, complètement repensé afin de transmettre le double ADN Avant-Garde et sport automobile de la marque, tout en intégrant l’éléctronique permettant de diffuser l’expérience de Réalité Virtuelle. Un objet retro-futuriste est né, pouvant être proposé au coeur des stands sur les évènements de la marque, aux 4 coins du monde.

L’objectif premier est de transmettre un maximum des valeurs de TAG Heuer, marque à sensations : tension, vitesse et innovation sont codées dans son ADN. En quelques minutes, “in real life”, sur un évènement, il est complexe de transmettre ces valeurs et l'identité d'une collection Horlogère aux visiteurs. Afin de répondre à cette problématique, un univers intemporel a été spécialement conçu pour la collection la plus emblématique de TAG Heuer : la Carrera. Avec ce concept, l'utilisateur est emporté dans une expérience de marque unique, génératrice d'une émotion forte, pour des sensations inoubliables. C’est là toute la force de la VR, démultiplier les sensations pour s’écrire plus profondément dans la mémoire de l’utilisateur... 





Autour du même sujet