5e ex-æquo : Université de Kyoto (Japon)

une vue de l'université de kyoto.
Une vue de l'Université de Kyoto. © JapanVisitor.com

Décidemment, les établissements japonais caracolent en tête de ce classement. Après les deux plus prestigieuses universités de la capitale, c'est au tour de Kyoto, la seconde ville du pays, de placer son université parmi celles qui forment l'élite économique mondiale.

La participation de cet établissement à l'enseignement des grands patrons mondiaux est comparable à celle d'Oxford. Iko Takanobu qui préside aux destinées de Honda, y a suivi sa scolarité. Tout comme Kenichiro Yamanishi, le patron de Mitsubishi Electric. Au total, pas moins de 6 entreprises, toutes japonaises, parmi les 500 plus grandes du monde sont dirigées par des anciens élèves de l'université de Kyoto.