Un galet tout en courbes

Ce petit immeuble de 8 étages sera bientôt perdu entre la tour Mozart, futur siège de Bouygues Telecom, le vaste complexe Eos de Microsoft et quelques autres sièges de grands noms de la high-tech. Pas question pour autant de passer inaperçu. Christian de Portzamparc signe ainsi le seul bâtiment ovoïde du quartier. Ce qui lui vaudra le surnom de Galeo, donné par les salariés inspirés par sa forme de galet.
©  Séverine Leboucher / Journal du Net