Ne pas réagir au refus avec excès

restez quoiqu'il arrive ouvert au dialogue.
Restez quoiqu'il arrive ouvert au dialogue. © Polkadot / Thinkstock

Une réaction classique peut être de réagir avec virulence au refus de son employeur. C'est une erreur qui peut vous griller définitivement. Bien sûr vous devez être ferme mais vous ne devez pas oublier à qui vous parlez et rester compréhensif. Peut-être que votre employeur n'est tout simplement pas en situation de vous augmenter. De même qu'il a pris le temps d'écouter votre requête, vous devez rester ouvert aux arguments qu'il vous expose.

Plutôt que de vous s'inscrire dans un rapport de force, restez dans le dialogue tout en lui faisant bien comprendre que vous attendez quelque chose en retour. Que la réponse soit positive ou négative, vous n'aurez en aucun cas un comportement désobligeant et tirerez tout simplement les conclusions qui s'imposent.