L'emploi des jeunes revient au cœur des préoccupations

le recours à l'alternance va être encouragé.
Le recours à l'alternance va être encouragé. © Beboy - Fotolia.com

Lourdement frappés par l'inemploi (24,2% de taux de chômage), les jeunes actifs peuvent espérer voir leur triste particularité enfin prise en compte cette année. Les partenaires sociaux se sont ainsi engagés à discuter ensemble du sujet. Pour Laurence Parisot, les jeunes doivent même être "au centre des préoccupations".

Au gouvernement aussi, on semble avoir pris la mesure du problème. Le ministre du Travail, Xavier Bertrand, fait lui aussi de l'emploi des jeunes une de ses priorités. Il compte en particulier donner un coup de foute à l'apprentissage. Son objectif est d'augmenter le nombre des apprentis de 500 à 800 000 d'ici 2015.