Qu'en est-il des adjectifs de couleur ?

attention aux exceptions.
Attention aux exceptions. © Photomontage JDN / Herreneck / Fotolia

En général l'adjectif de couleur s'accorde. On dit des robes vertes, des fleurs bleues. "En revanche, dès lors qu'un nom est utilisé pour désigner une couleur, il est invariable, écrit Bernard Fripiat. Il existe toutefois 5 exceptions : rose, mauve, pourpre, écarlate et fauve." On écrit donc des "murs marron" et des "murs roses".

De même, lorsque l'on utilise deux mots pour désigner une couleur, les deux restent invariables. Ainsi si l'on écrit "des briques rouges", on écrit "des briques rouge vif". Une bonne astuce est donc d'utiliser à chaque fois deux mots et ainsi de s'épargner tout doute. "Si vous ne savez pas si c'est clair ou foncé, mettez classique", ajoute Bernard Fripiat. La formule peut paraitre un brin bizarre mais en écrivant des voitures rouge classique, vous vous assurez de ne pas faire de faute !