Seniors, faites valoir votre âge !

Dès le début de l'année, les entreprises françaises doivent avoir mis en place un plan senior. Celui-ci doit comprendre un objectif chiffré de maintien de l'emploi ou de recrutement de personnes âgées. A défaut, les employeurs devront s'acquitté d'une pénalité s'élevant à 1 % de la masse salariale.

Du coup, les salariés de plus de 50 ans devraient pouvoir, en 2010, faire valoir leur âge auprès des employeurs comme un argument plus positif que précédemment. Ceux-ci pourraient ainsi trouver un nouvel emploi ou une reconversion dans des entreprises davantage incitées à recruter des seniors que précédemment.