PDG ou délégué syndical ?

Carine

"Première semaine dans une boîte internationale de prêt-à-porter. On m'avait dit que le PDG était ici le grand dieu.

Vendredi arrive et un homme en pull bariolé et en pantalon de velours vient dire bonjour dans le service. Je lui demande ce qu'il fait comme job. Il me répond : "pas grand chose en fait". Je lui sors alors la blague RH : "tu es délégué syndical, alors ?". Gros sourire de cet homme qui me répond : "Pas tout à fait". Il continue son tour et je vois mes collègues en panique : c'était le PDG en tenue du vendredi, il partait dans sa maison de campagne directement après le travail.

Ma chef s'est fait recevoir de n'avoir pas présenté une photo du PDG à la petite nouvelle. Et moi j'ai eu le droit aux grands sourires du PDG à chaque fois que je le croisais dans les couloirs".

 Réagissez à ce témoignage