Franz réunit toutes vos apps de messagerie au sein d'une même plateforme

Disponible sur Windows et sur Mac, l'application qui permet d'accéder directement à Slack, WhatsApp ou encore Messenger veut devenir un acteur majeur du "corporate messenging".

Messenger, WhatsApp ou encore Snapchat… 2016 va finir d'imposer les messageries instantanées comme outils du quotidien. A tel point que ces applications, pourtant mobiles à l'origine, sont de plus en plus nombreuses à lancer une version Web fixe pour suivre les usages, au bureau notamment. Problème : les onglets se multiplient sur le PC des utilisateurs qui gardent en permanence une page ouverte sur chacune de leurs messageries.

C'est pour mettre fin à ce "jonglage permanent d'onglet en onglets" que Stefan Malzner, un designer basé du côté de Vienne, a lancé Franz. Une application pour ordinateur qui se propose de rassembler au sein d'un même espace tous vos services de messagerie instantanée : Slack, Hang Out, Messenger ou encore WhatsApp.

Lancées il y a quelques semaines, les versions Mac et Windows, disponibles gratuitement, séduisent pour l'instant entre 70 000 et 85 000 utilisateurs actifs chaque semaine. Une audience, acquise intégralement via du bouche à oreille, qui se répartit essentiellement entre l'Europe, le Brésil et les Etats-Unis.

Ajoutez les services que vous voulez à l'interface © Capture d'écran Franz

Associé à Jonathan Burke, Stefan Malzner veut maintenant passer à la vitesse supérieure, avec une première levée d'amorçage… Car pour lui, son service est pérenne. "Franz n'interfère pas avec les interfaces", explique le fondateur. "Vous vous connectez à ces services directement depuis leur site officiel, en utilisant vos identifiants". Aucun risque donc de voir Franz disparaître du jour au lendemain sur la simple décision des plateformes de lui couper l'accès à leur API.

Les fondateurs de Franz confessent d'ores et déjà être contactés par "des plateformes qui ont entre 50 000 et 1 million d'utilisateurs" pour rejoindre son espace. Dans le lot, beaucoup d'outil BtoB de type CRM, productivité ou gestion des ventes, à l'image de Chatwork, HipChat, Flowdock ou encore Mattermost. Une typologie qui s'explique par l'usage particulièrement fort de la plateforme du lundi au vendredi et qui permet de donner une indication sur l'audience, "essentiellement de bureau".

Une version enrichie de Slack ?

De quoi faire de Franz à terme un acteur important du "corporate messenging", estime Stefan Malzner dont la plateforme est utilisée par les entreprises pour faciliter les communications entre équipes sur des sujets liés à l'organisation du travail, au CRM, au SAV... En bref, une version multicanale de Slack.

Pour le moment, Stefan Malzner ne projette pas de lancer une version mobile de son service. Sa priorité reste l'amélioration de l'expérience utilisateur sur desktop, l'intégration de plus de plateformes partenaires et l'augmentation de l'audience. "Le développement d'un produit mobile viendra par la suite, tout comme celui d'un business model", explique-t-il.

Disponible gratuitement, Franz n'embarque pas de publicité. A en croire ses fondateurs, les débouchés se situeraient plutôt du côté du BtoB, dans un modèle freemium dont les contours restent encore à définir.

Et aussi

 

Messagerie instantanée / Whatsapp