Orange va proposer Netflix... et lancer un service concurrent

Orange multiplie les pistes. L'opérateur signe avec la plateforme de SVOD mais veut aussi proposer une offre alternative faisant la part belle aux contenus français.

Lors de son traditionnel show "Hello", le PDG d'Orange, Stéphane Richard, a confirmé que les abonnées d'Orange seraient finalement les premiers à pouvoir utiliser Netflix sur leur box dès novembre prochain. L'opérateur télécom devrait ainsi devancer de peu son grand rival, Bouygues Telecom, qui avait annoncé un accord identique en septembre dernier. C'est précisément au moment de l'annonce de Bouygues, qui venait briser le front constitué par les FAI face à Netflix, que Stéphane Richard avait laissé la porte ouverte à un revirement, expliquant que dès lors qu'un FAI cédait, il était fort probable que les autres suivent.

"Nous sommes enthousiastes à l'idée de travailler avec Orange pour amener Netflix sur encore plus d'écrans de télévision en France, et pour que regarder Netflix devienne encore plus facile pour les consommateurs français", a indiqué de son côté un porte-parole du service américain de vidéo en ligne. Mais Orange ne semble pas décidé à mettre tous ses œufs dans le même panier. Stéphane Richard a en effet annoncé que l'opérateur travaillait au lancement de sa propre plateforme de SVOD. "Je souhaite qu'Orange participe à la construction ou à l'enrichissement d'une plateforme alternative. Pourquoi ne pas faire autre chose avec un partenaire français et davantage de contenus français ?", a-t-il justifié. Le groupe discute ainsi avec Canal + dont le service de SVOD cumule 450 000 utilisateurs. Il dispose aussi d'un atout de choix avec le catalogue d'Orange Cinema Series, qui dispose d'un accord d'exclusivité avec HBO et propose à ce titre les épisodes de séries phares telles que "Game of Thrones", "True Detective", 24h à peine après leur diffusion US.

Orange / Netflix